Archives mensuelles : août 2013

Voulez vous continuer à …. faire la révolution !

Pagan_meditation
Faire la révolution ce n’est pas faire des grands discours moralisateurs dans les repas de famille ou lancer des projectiles sur les forces de l’ordre un soir de manif.

Dans la vie il n’ y a rien de plus compliqué que de commencer une nouvelle bonne habitude et de supprimer une mauvaise habitude. C’est en fait ça faire la révolution, prendre un engagement et être capable de le tenir car il fait sens avec les valeurs qui nous animent.

 

C’est la fin de saison, l’Été , période de repos et de réflexion, période de renouvellement,
« Lesquels de mes engagements je vais prendre -reprendre cette année? Qu’est ce que je vais abandonner? Sacrifier? »
Certain(e)s se demandent si enfin , courageusement et avec un zeste de folie , ils ne vont pas claquer la porte de leur boulot car celui ci les étouffe …(d’autres l’ont fait).
Certain(e)s se demandent si courageusement ils vont pouvoir prendre leur étude ou une formation.
Certain(e)s se demandent s’ ils vont continuer un abonnement de supporter au RC Lens ou LOSC, TLM ou à l’opéra?
Certain(e)s se demandent s’ils vont essayer d’arrêter de fumer, certains ont repris discrètement la clope…électronique.
Certain(e)s se demandent s’ ils ne vont pas aller au cours de Yoga à la MJC ou prendre des cours de guitare.
Certain(e)s se demandent pour qui ils vont pourvoir voter ou ne pas voter en 2017 ….
Certain(e)s se demandent si ils peuvent s’engager un peu plus dans la culture ou dans une association
« Et si je reprenais le vélo? La danse? Le chinois j’arrête , j’accroche pas! »
Certain(e)s se demandent s’ils vont enfin craquer sur ce super vélo carbone vendu une coquette somme ou ce magnifique sac en cuir en exposition dans le show room de landmade…..
Beaucoup se demandent comment ils vont financer les études supérieurs de leurs enfants..
D’autres questions fondamentales pointent leur nez,
« Qu’est ce que je peux faire pour agir dans la crise des migrants? »
Certains s’interrogent sérieusement sur leur planning familiale … c’est la vie..

 

Toutes ces questions mélangées dans notre esprit, sont normales, légitimes, elles évoquent la progression de chacun, le niveau de conscience de chacune et l’Été est une très belle période hormonale, c’est la période des moissons, des résolutions/planifications (beaucoup plus que le traditionnel 1 er Janvier).
L’Eté c’est une très belle saison pour faire le tour de soi même et faire sa révolution.

Dans certaines de ces nombreuses questions, le piège de la société de surconsommation nous guette avec beaucoup de pression et de violence, parfois nous ne nous en rendons plus compte.

 

Et puis il y a …..l’alimentation, depuis que nous ne sommes plus chasseurs-cueilleurs, elle est hélas plombée et liée à la consommation. Depuis que nous ne sommes plus chasseurs-cueilleurs, elle est le principal indicateur de notre empreinte carbone.
La question pour 2016/2017 est simple ;
« comment continuer à manger pour être en cohérence avec soi même et le monde qui nous entoure ».
– Certains se demandent si ils vont arrêter la viande rouge, la viande blanche, le Mac do , les produits industriels transformés et vendus en grande distribution…..
– Normalement personne ne se demande si il va arrêter de manger du chocolat!
– 5 fruits et légumes par jour ok -avec le cocktail de pesticides?
l’alimentation -c’est une question éminemment politique et c’est une vraie question financière car la qualité, la saveur et l’éthique ne sont pas gratuites.
Chaque mois, les Français déclarent dépenser en moyenne 396 € pour s’alimenter. Un budget important , qui comprend les courses ainsi que les pauses déjeuners (cantine scolaire et/ou d’entreprise).
Dans le détail, on distingue de fortes disparités selon la situation familiale, la catégorie professionnelle ou encore le niveau de ressources des personnes ;
– les foyers français dont les revenus sont supérieurs à 3 500 € par mois dépensent 539 €
– les foyers modestes — revenus inférieurs à 1 000 € — ne déboursent que 222 €
De la même manière,
– les couples avec enfants déclarent dépenser 522 €
– les familles monoparentales déclarent dépenser 268 €
L’âge semble également être un critère déterminant : contrairement aux 18-34 ans, qui consacrent 291 € à leur budget alimentaire mensuel, les plus de 35 ans dépensent, eux, 437 € (source étude Opinon Way 2013)

 

Avec le niveau de vie qui coûte plus chère, la part (en pourcentage) de la nourriture dans le budget des ménages ne cesse de diminuer (et d’être sacrifié), et il faut noter que plus les gens gagnent bien leur vie plus leur alimentation est de qualité. Comme me le suggérait Donatienne la part en pourcentage est a analyser et lorsque nous comparons ces chiffres au prix du panier de l’AMAP , notre association et notre concept sont très raisonnables.

 

Cet article est un petit message pour notre grande responsabilité en tant que consommateur.
Ce petit message ne veut pas être moralisateur, mais pédagogique,

Actuellement la question est posée aux membres de l’AMAP de la Lys ?
Voulez vous continuer ….. (la saison prochaine) ?
Je pense que cette phrase (voulez vous continuer) est incomplète , il est possible (voire nécessaire) d’ajouter et de compléter cette phrase…
Voulez vous continuer à ….faire la révolution? Voulez vous continuer à créer du lien social ?
Voulez vous continuer à être solidaire d’une production en fonction des aléas climatiques ?
> à donner le bon exemple à vos enfants ou petits enfants?
> à consommer de l’extra fraîcheur , comme dans les grands restaurants parisiens, un légume cueilli à 12h et dans votre assiette à 20h00?
> à manger des œufs pondus par les rares poules en France qui n’ont pas été torturées?
> à financer un emploi local plutôt que  des actionnaires de la grande distribution ?
Voulez vous continuer à valoriser l’énorme travail réalisé par Agnès ?
> à manger sainement des légumes jusqu’à 10 fois plus riches en nutriment?
> à changer la société?
> à respecter les saisons?
> à rebours consommer des fraises en hiver, des tomates en janvier et des légumes qui viennent parfois d’Australie ou d’Afrique du Sud?

Voulez vous continuer ? Cette question n’est pas à prendre à la légère.
L’été, c’est une très belle saison pour faire le tour de soi même et se demander si nous voulons continuer à faire la révolution avec Agnès et les autres amapiens?
Libre à chacun d’y penser, d’y répondre et d’agir.

Un amapien révolutionnaire – Août 2016

Toilettes sèches

Lors de la réalisation du poulailler, des toilettes sèches ont été fabriquées. Les toilettes sont intégrées dans le bâtit du poulailler avec un accès extérieur permettant d’avoir accès à des toilettes lors des chantiers (sans déranger les parents d’Agnès) et un geste pour l’environnement. insecte