NL d’Agnès 10/2016 – Courges, abeilles et poules

Slide4Les courges dans tous leurs états, les abeilles en hivernage, et poules en déménagement

 

 

 

Lire aussi dans la même Newsletter :
NL d’Agnès 10/2016 – Aller, 5ème automne! En prévision dans les paniers…
Aller, 5ème automne! Les investissements, alors?

Les courges dans tous leurs états

Incontournables en automne et en hiver, les courges, potirons et potimarrons offrent une grande diversité de couleurs et de saveurs. 28 variétés s’inviteront dans vos paniers jusqu’en Avril si la conservation se passe bien.
Qu’allez-vous bien pouvoir faire de tout ça ? coloriage-cuillere-a-soupe

Première étape, pour trouver le petit nom de la courge que vous avez eue, deux solutions : soit poser la question lors de la distribution, soit regarder sur le site de l’AMAP (www.amapdelalys.org) onglet « Le coin des Newbies », section « C’est quoi ce légume ».

Deuxième étape, l’épluchage. Certaines courges, comme le potimarron orange, peuvent être cuisinées avec la peau. D’autres se laissent éplucher facilement, mais certaines ont la peau tellement épaisse que ça devient très compliqué. Petite astuce pour vous faciliter la tâche et éviter de vous couper un doigt : coupez-la en morceaux grossiers et précuisez là à l’eau ou à la vapeur 10 à 15 min. La peau s’enlèvera plus facilement !

Vous pouvez alors laisser libre cours à votre créativité, ou à votre livre de cuisine, voire votre moteur de recherche Internet 😉 : farcie, en gratin, en tarte, en soupe, en purée… Les graines pourront être récupérées pour être grillées au four, salées et mangées en apéritif

 

Abeilles en hivernage, et poules en déménagement

Les abeilles ont tout ce qu’il faut, les 10 essaims sont beaux. On espère ne pas avoir la même mauvaise surprise qu’au printemps 2016 quand l’heure de les rouvrir viendra l’année prochaine, mais on a bon espoir …

Les 100 poules qui ont pondu cette année arrivent en fin de production dans le poulailler mobile et je ne peux plus les garder (voir mon mail de Dimanche). Les jeunes poulettes, achetées en Mai 2016 ne devraient pas tarder à prendre le relais de ponte, mais en attendant, les œufs se feront rares.
Elles sont dans le poulailler fixe et le parc commence à être petit. Dès que les poules de l’année dernière seront parties, le poulailler mobile sera lavé et désinfecté, puis mis en vide sanitaire deux mois. C’est très important car même si les poules ont de la place, en Bio nous avons très peu de DSCN2025recours en cas de maladie ou de parasite. Une hygiène irréprochable et des conditions de vie extensives sont de mise. Les jeunes poulettes pourront donc s’installer dans le poulailler mobile et aller visiter de plus grands espaces, comme leurs ainées, à partir de Janvier.

 

Agnes

Lire aussi dans la même Newsletter :
NL d’Agnès 10/2016 – Aller, 5ème automne! En prévision dans les paniers…
Aller, 5ème automne! Les investissements, alors?

 

 

Lire la newsletter au format PDF :

Voir ou télécharger toutes les news letters d’Agnès: