Les courges, potirons et potimarrons

De la même famille que les concombres ou les courgettes, les courges, potirons et potimarrons ont la particularité de conserver bien plus longtemps car on les laisse venir à maturité et leur peau épaisse les protège du dessèchement. Récoltés en Octobre, conservés au chaud (10-15°C) et à l’abri de l’humidité, certains peuvent tenir jusqu’en Avril!

Tout l’hiver, c’est un festival de soupes, tartes, gratins, courges farcies…

A savoir sur l’épluchage

Le potimarron orange est quasiment le seul dont la peau peut se cuire et se mixer. Il vous faudra éplucher les autres dont la peau est très dure. Pour faciliter cela, penser à  les couper en morceaux grossiers, à  retirer les graines pour les cuire à  la vapeur ou à  l’eau. Il vous suffira ensuite de récupérer la chaire avec une cuillère pour l’utiliser.

Tarte de courges aux oignons caramélisés

Etaler une pâte brisée dans un moule. Cuire la courge et la réduire en purée. Dans un saladier, Mélanger deux jaunes d’oeufs et 25cl de crème épaisse. Salez-poivrez. Incorporez la purée de courge. Battre les blancs d’oeufs en neige, les ajouter à  la préparation. Faire revenir les oignons à  feu vif, jusqu’à  ce qu’ils soient caramélisés. Etaler les oignons sur la pâte, puis la préparation à  base de courge. Enfournez 35 min à  200°C. Déguster.

Courge farcie chèvre, miel, noisette

(Pour les petites courges, le patidou par exemple)

Découper un chapeau dans la partie haute. Evider chaque courge. Réserver. Dans un petit saladier, mélanger à  la fourchette 100g de chèvre par petite courge, 10cl de crème (d’amande, de crème fraiche ou de crème de soja) et quelques noisettes concassées. Poivrer. Garnir chaque courge, remettre les chapeaux. Mettre les courges dans un plat allant au four à  180°C. Enfourner pour 45-50 minutes environ (la courge doit être tendre). A la sortie du four, ôter les chapeaux et verser un filet de miel sur le fromage. Servir dans attendre.

Version carbonara : farcir avec des lardons, des oignons, de la crème fraiche, du fromage râpé, un œuf !

Gnocchis de courges

Faire cuire une courge de 1,5kg environ, récupérer la chaire. L’écraser, assaisonner, laisser refroidir. Ajouter 2 œufs, mélanger, ajouter 200g de farine. Porter de l’eau à ébullition dans une grande casserole. Faire des petits gnocchis avec la préparation, les jeter dans l’eau bouillante. Ils sont cuits une fois qu’ils remontent à la surface.

Servir chaud avec une pointe de beurre et du parmesan !

Les variétés

Chaque année, plus de 25 variétés différentes de cucurbitacées sont cultivées pour l’AMAP. Qu’avez-vous eu dans votre panier ?

Les grandes coupées

File:Potiron bleu de Hongrie.JPG

Potiron bleu de Hongrie

Courge longue de Nice

File:Cucurbita moschata Musquée de Provence Moscata di Provenza Moscada de Provenza.jpg

Musquée de Provence

 

 

 

 

 

 

 

Trompe d’Albenga

 

 

 

 

 

 

 

Les moyennes

File:Kabocha coupé.JPG

Kabocha

File:Potimarron01.jpg

Potimarrons

File:Cucurbita maxima blue Gourds.jpg

Blue ballet

 

 

 

 

 

 

File:Spaghettikürbis.jpg

Spaghetti

Sucrine du Berry

Potimarron vert

 

 

 

 

 

 

 

 

File:Cucurbita moschata 'Butternut' 1.jpg

Butternut

File:Pattypan squash J3.JPG

Pâtissons

 

 

 

 

 

 

 

Giraumon Red turban

Giraumon Red turban

Golden Hubbard

Golden Hubbard

 

 

 

 

 

Les “petites individuelles”

Baby boo

Baby boo

Swan white Acorn

Swan white Acorn

Futsu Black

Futsu Black

Acorn

Acorn

 

Buttercup

 

 

 

 

 

 

Zapatillo

File:Cucurbita Potirons de Birka..jpg

Jack be little

File:Festival-Squash.jpg

Patidou